Hâte-toi de bien vivre et pense
que chaque jour nouveau
est à lui seul une vie. 
 (Sénèque)
  

Gifs_animes_Signes_Avatars/Spirou.gifRessources - HC-05 : commandes AT

 

Cet article n'est pas un cours sur les commandes « AT ». Il y a de très bons articles pour cela sur le net (ICI, ICI, ICI).

 

Le problème posé est le suivant :

« Si on utilise plusieurs modules HC-05 ou HC-06 pour des télécommandes « ANDROÏD⇒ BLE ⇒ ARDUINO », comment les distinguer sur l'appareil ANDROÏD qui va les commander ? »

 

En effet, lorsqu'on veut « associer » un module HC-05 avec un appareil ANDROÏD, on le voit apparaître sous le nom « HC-05 ».

Mais les modules HC-05 apparaissent tous sous ce même nom générique « HC-05 » ! Aïe !

... et on ne sait plus qui est qui.

Et surtout on ne sait plus quel HC-05 est déjà associé ou non avec l'appareil ANDROÏD, ni à quels usages ils sont destinés.

emoticone_confuse.jpg

 

La solution :

Avant toute tentative d'association, changer le nom générique « HC-05 » de chaque module par un nom explicite.

C'est sous ce nouveau nom que le module BLE sera vu par chacun des appareils ANDROÏD avec lequel on cherchera à l'associer.

Ceci implique que le nouveau nom du HC-05 doit être écrit dans le module HC-05 lui-même.

 

Note :

Rien à voir donc avec la possibilité offerte par les appareils ANDROÏD de « Changer le nom » d'un module.

En effet, cette fonction « Changer le nom » nous permet juste de donner, après coup, au HC-05 un nom distinctif « local » qui n'est valable que sur l'appareil ANDROÏD sur lequel on opère le changement de nom.

Un autre appareil ANDROÏD ne verra pas ce nom « local » puisque ce nom n'est pas écrit dans le HC-05 lui-même.

 

 

Matériel et schéma

 

On va utiliser un petit ensemble comme celui-ci :

hc-05_test_3b.jpg

HC-05_test_5.png
  • un ARDUINO UNO ou NANO  qui contient le programme pour gérer les commandes « AT » ;
  • un shield pour disposer facilement des connexions nécessaires entre l'ARDUINO, le HC-05 et l'ordinateur ;
  • un programme ARDUINO.
Shéma
HC-05 ⇒  NANO

 

J'ai utilisé des connecteurs « Dupont » pour faire un montage volant, mais on peut tout aussi bien utiliser une plaque d'essai pour connecter rapidement le HC-05.

L'intérêt d'utiliser un shield comme celui ci-dessous, c'est que chaque broche de l'ARDUINO est associée à un «+5V» et à un «0V».

hc-05_test_2b.jpg   HC-05_test_2a.jpg   HC-05_test_1.jpg

Clic pour agrandir

(Les couleurs de fils sont identiques à celles du schéma ci-dessus).

 

Sketch ARDUINO

Télécharger ICI

Quelques points très importants :

  • il est préférable d'opérer le changement de nom avant toute association du HC-05 avec un appareil ANDROÏD ;
  • pour que le HC-05 soit en mode « commandes AT », il faut appuyer sur le petit bouton situé en face de la broche « EN » ou « Key » lorsqu'on met le HC-05 sous tension. La LED du HC-05 doit alors clignoter lentement (2 secondes).
    (J'ai un peu galéré avant de trouver cette info, pas très en évidence, sur un site.
    Info que je me suis donc empressé de reporter sous forme de commentaire dans le sketch pour vous éviter de passer à côté).
  • le HC-05 est connecté sur les broches 2 et 3 de l'ARDUINO, et pas sur les broches 0 et 1 qui, elles, sont réservées à la communication série avec le moniteur ;
  • le moniteur de l'IDE ARDUINO doit être réglé sur 57600 bauds et « Les deux , NL et CR » pour que les commandes « AT » soient reconnues par le HC-05.


Les commandes « AT » sont décrites dans ce document.

 

 

Avis personnel

Compte-tenu du prix très modeste d'un ARDUINO (NANO ou UNO) et d'un shield de connexion, j'ai décidé de conserver ce petit ensemble en ordre de marche.

 

Il m'a déjà rendu beaucoup de services.

 

 

Looney_tunes.png

That's all Folk's

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Date de création : 24/10/2017 - 21:41
Dernière modification : 05/12/2017 - 09:21
Catégorie :
Page lue 44 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^